Metal’o’Ween #10

Pour cette 10ème édition, Lanetik sort le grand jeu en proposant 2 jours complets de festivités ! 10 groupes à l’affiche, une déco toujours plus travaillée, un tout nouveau Hell Market,  des animations surprises et toujours de bons produits locaux de Lanetik Food !

  • Billetterie sur HelloAsso
  • Event sur Facebook
  • Lieu : Hendaye – Halle Gaztelu Aretoa – Hendaia
  • Dates : 28 et 29 octobre 2022
  • Tarifs en prévente : pass 2 jours à 25€, entrée vendredi à 12€, entrée samedi à 17€
  • Tarifs sur place : pass 2 jours à 30€, entrée vendredi à 15€, entrée samedi à 20€

A l’affiche

Asgarth 

Asgarth a été fondée en 1997, dans le quartier Añorga de Donostia. Ils ont marqué la scène HeavyMetal  basque des années 2000 et ils reviennent 20 ans après pour une reformation toujours plus énergique. A (re)découvrir absolument !

As They Burn

Une autre reformation au programme, française celle là ! As They Burn fait partie de ces groupes à l’étiquette facilement discernable tant les influences sont précises et notables. Ici, on a affaire à du deathcore. Musicalement, le combo présente un EP aux accents metalcore affirmés, aux moshparts omniprésentes, aux rythmiques blastées et aux grosses voix death. Du deathcore, quoi !

Boisson Divine

Boisson Divine est le projet musical de deux amis d’enfance, qui se sont rencontrés sur les bancs du collège, dans un petit village rural de Gascogne Armagnacaise nommé Riscle. Leur style est un mélange un peu improbable de tout ce que les musiciens affectionnent: une base Heavy/Power Metal, l’énergie du Punk-Rock, les instruments traditionnels de leur région, la polyphonie pyrénéenne et tout cela, chanté majoritairement en langue Gasconne.

Stinky 

Haute figure du milieu punk/hardcore nantais, STINKY c’est plus de 350 concerts dans 15 pays différents, 4 tournées européennes, trois albums. Leur musique est un réel mélange d’influences variées, allant du metal au punk. Cette attirance non dissimulée pour la mélodie couplée à une affinité pour la violence fait du combo une petite bombe d’énergie et d’agressivité. Le groupe a foulé les scènes de nombreux festivals européens (dont le Hellfest scène warzone) et partagé la scène avec des groupes de renoms tels que Sick Of It All, Anti Flag, Terror, Comeback Kid, Millencolin, Sum 41, Against me… 

Yarotz

Initialement né sous le nom de The Third Eye en 2018, le trio opte rapidement pour Yarotz. Une référence au mot russe “Yarost” signifiant “rage” et représentant parfaitement leur univers. Formé à l’initiative de Fabien Zwernemann (guitare – Junon) et de Vincent Perdicaro (basse – Junon, One Way Mirror, etc.) avant d’être rejoint par Enzo Laidi (batterie), Yarotz est un sentiment profond qui jaillit par la seule voie d’expression que ses membres connaissent : la musique.

Ztah

Ztah a été fondée en 2010 par deux membres du groupe Hats. En 2016, il renforce leur identité en commençant à utiliser des guitares 8 cordes. Après une réorganisation du groupe, Le 2ème album “Aska Nazazu” est sorti en juillet 2020, approfondissant l’esprit deathcore du projet.

Saddict

Saddict est né fin 2019 a Bayonne. Le style du quintet est principalement un mix entre thrash, death et heavy avec un chant tantôt hurlé tantôt chanté.Durant l’année 2020 ils s’attaquent à la composition. En janvier 2021 ils enregistrent Impact sous la houlette de Inaki Plaa, et est masterisé chez Notos Production.Un clip de la chanson Ethers est réalisé. En juin ils se retrouvent sur la Compil French Metal #32, et leur premier album Impact sort quasi au même moment. En novembre ils gagnent le tremplin des musiques actuelles à Bayonne. Ces 5 lascars n’ont pas fini de faire parler d’eux…

Anker

ANKER est un groupe de heavy metal fondé à Legazpi en 2019. Au sein de leurmusique, les styles thrash, metal classique, metalcore, death mélodique et power metal se démarquent.

Inertzia

Groupe de Groove Metal formé en 2018 à Saint Jean de Luz.

Phobia

Né en 2018, derrière le nom de PHOBIA (Métalcore) se cache un groupe d’amis passionnés de toutes les familles du Métal. Le chant glissant comme un nœud coulant assuré par Fred (ex Asylum, Marcus), allié à la rythmique par la guitare de Cédric (ex Androma, Anger Inside, Ilungara) et le jeu massacreurs de batterie d’Urko, seront magnifiés par les envolées mélodiques de William (ex Asylum, Funéral Parade). Mélangez délicatement ces influences à la sulfateuse, et vous obtiendrez un son aussi tranchant que mélodieux, ou la subtilité se conjugue à la brutalité ! N’ayez pas peur, PHOBIA est là !